BEN AMEUR Noura

LE PATRIMOINE INDUSTRIEL, OBJET DE CONFLITS? Exemple de l’ensemble TASE dans le projet urbain du Carré de Soie.

Thème du TFE : Patrimoine ; Quartiers de ville et espaces publics

Année : 2008

Auteur : BEN AMEUR Noura

Mots clefs :

usine TASE, patrimoine industriel, échelle locale, enjeux d’agglomération, projet urbain du Carré de Soie, associations, collectivités locales, conflit, patrimonialisation, Grand Lyon, Carré de Soie, quartier de la Soie

Résumé :

Cette étude apporte une analyse du conflit patrimonial apparu suite à la démolition d’une partie de l’usine TASE dans le cadre du projet urbain du Carré de Soie. Situé dans la deuxième couronne de l’est lyonnais, l’ensemble TASE constitue un héritage industriel significatif , symbole d’une identité forte dans laquelle se reconnaissent encore certains habitants du quartier de la soie. Mais il se trouve aussi au coeur d’un territoire de projet de premier importance pour toute l’agglomération lyonnaise. Nous montrons que le conflit trouve son origine dans la difficulté de mettre en cohérence les enjeux d’agglomération avec les intérêts locaux. Nous rendons compte de la complexité du jeu d’acteurs qui se déploient sur ce territoire, associations et collectivités, en explicitant leurs logiques d’actions et leur prise de position en terme de patrimonialisation.

Mention Très Bien

Télécharger le mémoire