HARRAULT Sarah

LES ENFANTS DE DON QUICHOTTE, LYON. Histoire d’un mouvement sans feu ni lieu

 

Thème du TFE : Logement, Politique de la ville ; Mouvement social et participation citoyenne

Année : 2007

Auteur : HARRAULT Sarah

Mots clefs :

Don Quichotte, SDF, logement, mouvement social, Lyon, Paris, France

Résumé :

La France connaît depuis plusieurs années une grave crise du logement.De plus, les pouvoirs publics sont confrontés aux problèmes particulièrement complexes de la prise en charge et de l’insertion des  personnes sans domicile. Au cours de cet hiver 2006 – 2007, la problématique du non logement a été investie par le mouvement des Enfants de Don Quichotte dans le cadre de campements extrêmement médiatisés dans plusieurs grandes villes de Frances, en particulier à Lyon. L’objet de ce travail a été l’étude de différentes caractéristiques du mouvement des Enfants de Don Quichotte, plus précisément sur le terrain lyonnais.

Pour comprendre le mouvement, il était essentiel de s’intéresser en premier lieu à la dynamique du mouvement. Comment s’est-il développé ? Quelles ont été les grandes étapes de son évolution ? Comment s’est il développé et résolu à Lyon ? Comment se positionne-t-il dans le contexte national ? D’autre part, les Enfants de Don Quichotte étaient un mouvement social. Comment les comprendre dans le cadre de la sociologie des mobilisations ? Quels étaient les militants ? Quels étaient leur position et leur engagement ? Comment s’est structuré le mouvement ?  Comment a-t-il fonctionné ?

Enfin, cette mobilisation ne peut être comprise que dans son environnement. Cela implique de s’intéresser à l’impact théorique et réel du mouvement et d’analyser les réactions des différents partenaires et acteurs liés aux mouvements. Ces trois axes d’analyse basés sur une étude « à chaud » du mouvement permettent de mieux comprendre ce mouvement et ces conséquences politiques et sociales au cours de l’hivers 2006-2007.

Mention Très Bien