JAILLAIS Anne-Lise

LES AIRES D’ACCUEIL DES GENS DU VOYAGE : STATIONNER, INTEGRER OU TRANSFORMER ? Le cas particulier de l’aire de Lyon-Feyzin

 

Thème du TFE : Équipements & projets d’agglomération

Année : 2007

Auteur : JAILLAIS Anne-Lise

Mots clefs :

Gens du voyage, aires d’accueil, action publique, gestion, intégration, Rhône, Grand Lyon, Lyon, Feyzin, rue de Surville

Résumé :

En 2000, la loi Besson concrétise la politique d’accueil des gens du voyage en proposant un travail local partenarial défini par les schémas départementaux. Aujourd’hui, l’ouverture des aires d’accueil des gens du voyage s’inscrit au coeur d’un partenariat complexe activement soutenu par les institutions politiques locales. La nécessité de produire rapidement des aires qui répondent à des normes nationales contraint les collectivités à prioriser la gestion technique des aires, au dépend du travail d’intégration social des voyageurs. Contraints de stationner sur les aires et de respecter les règles fixées par la collectivité, les gens du voyage sont peu à peu amenés à s’adapter en abandonnant un fonctionnement communautaire ancestral. Les aires d’accueil marquent un tournant dans l’action publique engagée mais produisent de nombreuses interrogations quant à leurs objectifs réels et à leurs impacts sur les gens du voyage.

Mention Bien