LE NOAN Robin

L’INTEGRATION DE NOUVEAUX ACTEURS DANS L’ELABORATION DES POLITIQUES PUBLIQUES. L’exemple des Tables Rondes Risques Industriels

 

Thème du TFE : Environnement & Risques

Année : 2010

Auteur : LE NOAN Robin

Mots clefs :

Risques Industriels ; politiques publiques ; concertation ; groupes d’intérêt

Résumé :

Les premières politiques publiques de prévention des risques industriels sont, en France, datées de 1810. Cela fait donc 200 ans que cette thématique bénéficie de politiques particulières. Si elles se sont longtemps élaborées dans une relation bilatérale entre les autorités publiques et les industriels, nous assistons depuis 10 ans à des évolutions notables. En effet, suite à la catastrophe de l’usine AZF à Toulouse en 2001, de nouveaux acteurs, issus de la société civile se sont impliqués sur ces questions, modifiant de fait les rapports de force concernant la conception des politiques.

L’organisation de tables rondes sur les risques industriels au printemps 2009, équivalentes à un « Grenelle des risques industriels » a ainsi permis à l’ensemble des parties prenantes de se retrouver en vue d’une réflexion sur les évolutions à venir concernant ces politiques. Toutefois, alors que ces rencontres semblent placées sous le signe de la concertation, la réalité des débats et des conclusions de ces tables rondes tend à nuancer cette impression. Se pose alors la question de savoir parmi l’ensemble des acteurs lesquels sont réellement influents ou davantage marginalisés dans l’élaboration de ces politiques. Nous chercherons à répondre à cette question en étudiant l’organisation, le déroulement et les conclusions de ces réunions.

Mention Bien