MICHEL Jean-Victor

LE RENOUVELLEMENT URBAIN DU QUARTIER DES GROLIERES A VAULX-EN-VELIN. Analyse de la perception des objectifs du renouvellement urbain par les habitants du quartier

 

Thème du TFE : Logement, Politique de la ville

Année : 2009

Auteur : MICHEL Jean-Victor

Mots clefs :

Renouvellement urbain, résidentialisation, enjeux résidentiels, Agglomération lyonnaise, Vaulx-en-Velin, quartier des Grolières

Résumé :

En France, l’action publique sur les quartiers dits « sensibles » est aujourd’hui principalement orientée vers la mutation de leur morphologie. A partir de 1998, le renouvellement du quartier des Grolières est opéré. Cet îlot de la ZUP de Vaulx-en-Velin a été construit au début des années 70 est n’avait pas évolué depuis son édification. L’opération de renouvellement urbain a pour objectif de rompre avec les principes qui ont modelé les Grolières. Les démolitions/reconstructions, la résidentialisation et les réhabilitations qu’a subies l’îlot ont eu une influence à l’échelle du quartier, des espaces publics et des logements. Ce travail propose une étude de l’opération basée sur l’analyse de la perception et du jugement qu’ont les habitants du quartier des objectifs et des effets du renouvellement urbain. L’analyse de la parole des habitants met en évidence une satisfaction globale, nuancée par quelques propos qui révèlent une forme d’attachement aux principes fondateurs du quartier. De même, le développement de la mixité sociale et du le lien social est sujet à polémique.

Mention Bien