RAULET Oriane

Le pilotage rationnel de l'action publique du développement durable. Mise à l'agenda, conception et usages politiques d'un indicateur de consommation énergétique de l'habitat dans l'agglomération lyonnaise.

 

Thème du TFE : Professions, métiers et outils de l'aménagement ; Ville durable

Année : 2009

Auteur : RAULET Oriane

Mots clefs :

Indicateur, développement durable, COPARLY, consommation énergétique, habitat durable, résidentiel, Plan Climat, Agenda 21, Grand Lyon

Résumé :

Le développement durable est un concept aujourd'hui connu de l'ensemble de la société civile et très présent sur la scène médiatique. La question du pilotage de l'action publique dans ce domaine est alors essentielle. Comment en effet, élus et techniciens, au niveau local, peuvent-ils s'emparer de cette notion floue, molle et conceptuelle pour la « rigidifier » et la décliner concrètement de manière opérationnelle ?

Des outils sont alors indispensables à ce pilotage et nous nous proposons par une enquête sur le terrain du Grand Lyon de décrypter la vie de l'un de ces outils. L'objet d'étude est l'indicateur de consommation énergétique du résidentiel produit par l'association de suivi de qualité de l'air COPARLY pour le compte du Grand Lyon.

Cette étude montre comment le nouvel enjeu d' « urgence climatique » a permis à l'acteur COPARLY de voir sa légitimité scientifique consacrée par un vote politique local. D'autre part, nous verrons que l'enquête, de manière très concrète, a mis en évidence le fait qu'à un moment donné, les activités scientifiques menées par COPARLY ont été remodelées par l'action publique. Nous montrerons également que derrière cet outil statistique se trament de véritables enjeux politiques dans la manière dont les élus locaux se l'approprient et l'utilisent pour légitimer leurs décisions. L'enquête montre enfin que l'acteur COPARLY contribue à l'émergence d'une communauté d'intérêts et à une sociabilisation des élus.

Mention Très Bien