VIGNON Emilie

Mise en œuvre de l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite : un chemin semé d'embûches ? L'exemple des berges du Rhône.

 

Thème du TFE : Quartiers de ville et espaces publics ; Sécurité urbaine

Année : 2008

Auteur : VIGNON Emilie

Mots clefs :

 Accessibilité, Personnes à mobilité réduite, Berges du Rhône, Situations de handicap, Espace public, Concertation, Lyon, Berges du Rhône

Résumé :

Si les personnes handicapées ont longtemps été rejetées et exclues, leur intégration dans la société est désormais une préoccupation affichée par les pouvoirs publics. Dans ce contexte, l’accessibilité se présente comme une nécessité, d’autant qu’elle profite à un public plus large que les seules personnes handicapées. Cependant, la mise en accessibilité repose sur de multiples composantes. Et c’est tout d’abord le poids de l’histoire qu’il faut prendre en compte dans un domaine aussi chargé émotionnellement. Ainsi, les évolutions dans les représentations sociétales du handicap, dans la législation ou encore dans le vocable doivent être considérées. De plus, la multitude des acteurs et leurs divergences d’opinion ne facilitent pas la mise en place d’une démarche concertée, démarche pourtant indispensable. En effet, au-delà des exigences techniques évidentes à la mise en accessibilité d’un projet tel celui des berges du Rhône, une mobilisation continue et collaborative de tous les acteurs est nécessaire. Ainsi, institutionnels, professionnels de l’aménagement, citoyens et associations doivent pour ce faire être formés et sensibilisés à la question de l’accessibilité.

Mention Très Bien avec les félicitations du jury