H20 retenue dans l'appel à projets Ecoles universitaires de recherche du PIA3

L’Ecole universitaire de recherche des sciences de l’eau et des hydrosystèmes (H2O), pilotée par Christophe Douady du LEHNA (Laboratoire d'écologie des hydrosystèmes naturels et anthropisés), est retenue dans la liste des 29 lauréats de l’Appel à projets Ecoles universitaires de recherche (EUR) du Programme d’investissement d’avenir publiée le 24 octobre 2017.

H2O traite de l’identification et de la quantification des mécanismes responsables du fonctionnement et de l’évolution des hydrosystèmes, ces mécanismes peuvent être environnementaux, sociaux, biologiques, techniques, etc.
H2O vise également le développement de solutions aux principaux enjeux humains associés : qualité et quantité de la ressource, risques sanitaires et environnementaux, usages, adaptation au changement climatique, développement économique. Les questions suivantes sont également visées : stockage, conservation, restauration, entretien, aménagement, transport, équité, monitoring...

H2O implique un consortium mobilisant :

  • 12 UMR dont le LEHNA (Laboratoire d'écologie des hydrosystèmes naturels et anthropisés) et EVS (Environnement, ville et société)
  • 5 Ecoles doctorales dont MEGA, Chimie et ScSo
  • 10 mentions de master dont Risque et Environnement
  • 2 programmes de formation d’Ingénieurs, dont celui de l’ENTPE

Objectif du projet H2O

Le projet H2O vise à renforcer et/ou favoriser les parcours de formation interdisciplinaires en croisant sciences humaines et sociales, sciences physiques et d’ingénierie et les sciences de la vie. Ces expertises disciplinaires permettront également de mieux être en phase avec les besoins du monde socio-économique pour établir les diagnostics et définir les actions.

Les parcours de formations seront en lien avec la recherche et les partenaires du monde de l’eau (Agence de l’eau, collectivités et établissements publics territoriaux, syndicats des eaux, entreprises - CNR, Veolia, EDF, bureaux d’études...) et permettront une meilleure intégration des masterants et des doctorants dans le tissu socio-économique.

Enfin, H2O proposera une formation scientifique interculturelle innovante et attractive pour les étudiants de divers horizons.