BAL

Physique et Perception des Environnements

Date de la dernière mise à jour : 18/10/2019

Les études concernent des approches séparées ou croisées de l’influence de la lumière et du bruit. Des techniques d’optimisation multicritère intègrent les préférences des usagers dans le processus de conception.

  • En acoustique, les travaux s’intéressent à la définition d’indicateurs de gêne sonore, à la caractérisation des attributs auditifs gênants des bruits de transport (routiers, ferroviaires et aériens), à la recherche d’indicateurs capables de traduire la gêne sonore en situation de mono et de multi-exposition sonore, à l’intelligibilité de la parole dans les salles et à l’intégration de sources concurrentes (hauteur tonale, modulations d’enveloppe), à la prédiction et à la caractérisation de la qualité acoustique des salles bruyantes.
  • En éclairage, les travaux concernent : la caractérisation physique et perceptive des sources de lumière (qualité du rendu des couleurs ...), l’acceptabilité des nouvelles sources à LED par les usagers et leurs préférences en matière d’environnements lumineux, l’influence de la lumière sur l’éblouissement, le bien-être et la santé de personnes, la mesure et la modélisation de la lumière naturelle, des sources artificielles et des matériaux. La caractérisation fine (3D, spectrale) des propriétés optiques des matériaux et des sources permet de simuler avec réalisme l’apparence visuelle des espaces construits.