Etudiants en cours

Civil ou fonctionnaire ?

Date de la dernière mise à jour : 14/12/2019

Etudiant civil ou fonctionnaire : les mêmes possibilités de cursus personnalisé, un diplôme unique, des employeurs différents en sortie d'école. Une fois diplômés, les étudiants civils travaillent dans le secteur privé ou les collectivités locales. Les étudiants fonctionnaires, salariés de l’Etat, s'engagent à travailler 8 ans dans des organismes publics à l'issue de leur formation. La réalisation d'une thèse de doctorat est possible durant ces 8 ans.

/// Une seule et même formation, un diplôme unique

Fonctionnaire ou civil(e), vous suivez la même formation et obtenez le même diplôme d'ingénieur de l'ENTPE. Vous avez également les mêmes possibilités de personnalisation de votre cursus, les mêmes choix de voies d’approfondissement et de double-diplôme. Seule la césure est réservée aux étudiant(e)s civil(e)s. La mixité des cultures publique et privée sera un atout pour votre carrière, dans les métiers de l'aménagement en particulier.

/// Etudiant(e)s fonctionnaires : études rémunérées

Les lauréat(e)s du concours fonctionnaire sont salariés de l’Etat durant leurs 3 années de formation. En contrepartie, ils s’engagent à l’entrée à l’ENTPE à travailler 8 ans après l’obtention du diplôme dans des organismes publics. La rémunération mensuelle moyenne brute (à titre indicatif, données juillet 2015) d'un(e) étudiant(e) fonctionnaire évolue au fil des années à l'ENTPE:

  • 1ère année : 1 504,21 € brut
  • 2e année : 1 565,13 € brut
  • 3e année : 1 794,75 € brut + un versement de 3 500 € brut après obtention du diplôme d’ingénieur

/// Etudiant(e)s fonctionnaires: l'engagement de travailler au moins 8 ans pour des employeurs publics

Une fois diplômé(e)s, les étudiant(e)s fonctionnaires sont affecté(e)s en France (DOM compris) dans un poste du Ministère de la Transition écologique et solidaire pour une durée minimale de 3 ans. Ensuite, le parcours professionnel peut se poursuivre au sein de ce ministère ou dans un autre ministère, une collectivité territoriale, un établissement public, une entreprise chargée d'une mission de service public ou une organisation internationale.

Les périodes effectuées dans ces organismes sont intégrées dans le décompte des 8 ans d’engagement. Les périodes de thèse, de congés maternité, de double cursus au-delà des 3 ans du cycle ingénieur peuvent également être comptabilisées dans les 8 années d'engagement. Ces dernières ne sont pas forcément effectuées en continu.  Ainsi, à partir de 3 ans après la première prise de fonctions, il est possible d’être en position dite de "disponibilité", généralement pour une durée limitée. Les périodes en "disponibilité" ne sont pas prises en compte dans les 8 ans.

Il est possible de rompre l’engagement des 8 ans. L'étudiant(e) ou le fonctionnaire devra alors rembourser les coûts de scolarité (évalués chaque année entre 12 000 et 15 000 €) et les rémunérations perçues durant la formation suivie à l'ENTPE.

/// Une excellente employabilité des diplômé(e)s

Les étudiants civils s’acquittent des droits de scolarité. Ils peuvent bénéficier de bourses et ont un accès à des logements « étudiants » à proximité. Après l’obtention du diplôme d’ingénieur, les étudiants civils poursuivent éventuellement des études complémentaires. 

Les entreprises de BTP (Vinci, Bouygues, Colas, Eiffage, Eurovia, GFC Construction …) et les sociétés d’ingénierie du secteur de l’aménagement, des transports, de l’environnement (Egis, Setec, Artélia, Safege, Systra, des cabinets d’architecture/urbanisme…) sont les principaux employeurs des diplômé(e)s de l'ENTPE. Les collectivités territoriales, des entreprises et établissements publics sont également des employeurs significatifs.

/// Du secteur privé au secteur public et vice-versa

De très nombreux diplômés de l’ENTPE, civils ou fonctionnaires, ont changé de secteur d’emploi. Voici quelques indications sur les modalités pratiques.

Le principe de base pour accéder à la fonction publique de manière pérenne est d’être lauréat d’un concours de la fonction publique. Le ministère de tutelle de l’ENTPE respecte ce principe : la quasi-totalité des Ingénieurs des travaux publics de l’Etat sont les étudiants lauréats des concours « fonctionnaire » d’entrée à l’ENTPE ou sont issus de la promotion interne. Aucune passerelle directe ne permet à un étudiant ou un ingénieur civil de l’ENTPE d’intégrer le corps des ingénieurs des travaux publics de l’Etat.

Toutefois, les administrations publiques peuvent recruter des employés comme contractuel dans certaines conditions. Les collectivités territoriales et la fonction publique hospitalière y recourent largement. Ainsi, les collectivités territoriales recrutent souvent sur le marché du travail des ingénieurs civils de l’ENTPE comme contractuels. Ils peuvent ensuite passer un concours pour être titularisés sur leur poste dans la fonction publique territoriale. Le passage du secteur privé vers le public est à opérer assez tôt dans sa carrière pour qu’il soit intéressant en termes de déroulé de carrière.

Les fonctionnaires qui veulent passer vers le privé ont à trouver un emploi sur le marché du travail, obtenir une disponibilité ou démissionner de la fonction publique, et saisir la commission de déontologie qui examinera les éventuelles incompatibilités avec leurs anciennes fonctions. Pour les jeunes diplômés fonctionnaires, un paramètre ne doit pas être oublié : l’engagement de 8 ans à servir dans des organismes publics.