bachelor

Bachelor par apprentissage "Transition écologique et territoires"

Date de la dernière mise à jour : 30/01/2023

Des débouchés vers les métiers de la transition écologique et solidaire à fort impact dans les territoires, en entreprises ou en collectivités. La formation s’articule autour de 3 thématiques : bâtiment, infrastructures et systèmes de transport.
Une formation accréditée par la Commission des titres d’ingénieur (CTI).

/// Objectif

Bien penser les enjeux, les besoins et les impacts afin de rendre plus durables les aménagements d'un quartier, d'une ville ou d'un territoire.

/// Compétences visées

En intégrant les enjeux de la transition écologique et les dynamiques territoriales dans toutes vos activités professionnelles :

  • Vous saurez vous positionner dans votre environnement de travail
    Vous saurez identifier et impliquer les acteurs, vous maîtriserez les contraintes règlementaires, budgétaires et environnementales
  • Vous proposerez des solutions techniques pour différents projets : aménagement, bâtiment, infrastructures routières, systèmes de transport de marchandises ou de voyageurs.
  • Vous conduirez toutes les étapes de ces projets
    - en gérant toutes les dimensions (techniques, humaine, économique et organisationnelle)
    - en mobilisant les différents acteurs
  • Vous gèrerez et exploiterez une offre de transport ou un patrimoine existant
    Besoin des usagers, conservation, rénovation, maintenance, évolution

/// Débouchés

Dotés de fortes compétences techniques, les titulaires du Bachelor transition écologique et territoires opèrent au sein de collectivités territoriales, de bureaux d'études et d’ingénierie, d'entreprises de construction (bâtiment, infrastructures, etc.), d'exploitation de modes de transports, de bailleurs sociaux ou dans la fonction publique hospitalière.

>> 3 grands types de métiers

  • Chargé·e d’études : participe à la production des études, à leur contrôle et accompagne l’ensemble des procédures règlementaires.
    Ex : Chargé·e d'études techniques du BTP - Chargé·e d'études en aménagement urbain - Chargé·e d'études d'impact et d'évaluation environnementale - Technicien·ne d'études en transport, en mobilités
  • Gestionnaire de patrimoine, d’exploitation et de services : aide à la définition et met en œuvre la politique de gestion du patrimoine, d’exploitation
    Ex : Gestionnaire d'un parc de bâtiments (diagnostic, gestion, exploitation, entretien du patrimoine) - Gestionnaire d'infrastructures - Gestionnaire de services de transports ou de réseaux de transports
  • Chargé·e d’opérations : conduit une opération, des phases de conception à sa réalisation et assure le pilotage direct de certaines opérations
    Ex : Chargé·e d'opération en bâtiment - Chargé·e d'opération pour la gestion des sites et sols pollués

/// Descriptif de la formation

Un tronc commun obligatoire et une spécialisation progressive en mêlant apport de connaissances et mise en pratique.
Après une 1re année destinée à comprendre les fonctionnements et usages d’un territoire, l’élève choisit de se spécialiser en 2e et 3e année dans un des champs suivants : bâtiment, infrastructures ou systèmes de transport. Il complète ses connaissances techniques par 2 enjeux territoriaux transversaux successifs parmi : aménagement, environnement, mobilités.

/// Déroulé de la formation

>> 1re année

  • Tronc commun scientifique et technique : sciences de l’ingénieur, du numérique, humaines et écologie
  • Constitution du projet professionnel (dont un stage de découverte en entreprise de 4 semaines)
  • Un projet de mise en pratique par semestre : « Impacts environnementaux » et « Analyse spatialisée de données d'enquête »

>> 2e année : début de l’alternance

  • Une augmentation progressive du volume d’apprentissage en entreprise (30 à 40%)
  • Un engagement dans une spécialisation, et un tronc commun qui se réduit
  • Un couplage « champ d’intervention professionnelle/enjeu »
  • Un projet de mise en pratique par semestre et mobilisant des outils innovants : « Diagnostic de territoire » et « Innovation et aménagement »
  • Une mobilité internationale de 4 semaines

>> 3e année

  • Fort volume d’apprentissage (60%)
  • Une année dédiée à la spécialisation choisie
  • Un nouveau couplage « champ d’intervention professionnelle/enjeu »
  • Définition et réalisation d’un projet 4 à 6 mois en entreprise s’appuyant sur une démarche scientifique de recherche

/// Les points forts

  1. Un accompagnement personnalisé pour vous permettre de mener à bien votre projet professionnel
  2. Une insertion dans la vie active avec un réseau national d’entreprises et de collectivités pour réussir votre apprentissage
  3. Une grande école d’ingénieur avec 5 laboratoires de recherche
  4. Une école à taille humaine où il fait bon vivre

/// Prérequis / modalités d’accès

Admission en 1re année : candidatures à déposer via ParcourSup
>> Accédez à la fiche du Bachelor "Transition écologique et territoires" sur ParcourSup

  • Filières générales du baccalauréat option maths complémentaire / Spécialité maths
  • Filière technologique STIDD

/// Contact

E-mail : accueil.dfi@entpe.fr