Laboratoire de recherches interdisciplinaires ville, espace, société (EVS-RIVES)

Laboratoire de recherches interdisciplinaires ville, espace, société (EVS-RIVES)

Date de la dernière mise à jour : 14/06/2018

Le laboratoire de recherches interdisciplinaires ville, espace, société (EVS-RIVES) rassemble, dans les locaux de l’ENTPE, une dizaine de chercheurs, autant de doctorants, un gestionnaire et une documentaliste.

Il est une composante de l’UMR CNRS 5600 EVS « Environnement, ville, société » qui regroupe une centaine de chercheurs et environ 140 doctorants.

Cette UMR compte 9 tutelles, dont l’ENTPE, toutes liées à l’Université de Lyon Saint-Etienne. Elle a été évaluée très positivement en 2010 (A+) ainsi qu'en 2015. Elle est depuis l’été 2011 au cœur du LabEx "Intelligences des mondes urbains" (IMU), qui regroupe des chercheurs et enseignants-chercheurs de nombreuses UMR de la région lyonnaise et stéphanoise.

EVS-RIVES en quelques chiffres
10
chercheurs
1
Ingénieur, technicien administratif (ITA)
10
doctorants

Accédez à l'annuaire complet des chercheurs de l'ENTPE

Membres associés et post-doc

Chercheurs invités

  • Farida NACEUR, université de Batna (Algérie)
  • Deena WHITE, université de Montréal/Collège de Lyon

 

Des chercheurs qui s’intéressent aux enjeux politiques, économiques et sociaux de l’aménagement des territoires

L’orientation des recherches correspond aux programmes d’urban studies qui ont été développés dans le monde anglophone de la recherche, où l’urbain constitue un objet saisi par l’ensemble des sciences sociales. Ces objets et ces approches font écho à la position tant institutionnelle que géographique d’EVS-RIVES.

Composante d’une UMR de sciences sociales, localisé dans une grande école d’ingénieurs située à proximité d’une école d’architecture, EVS-RIVES occupe une position privilégiée pour croiser les disciplines, les corps de connaissances et les savoirs qui sont au cœur de l’action sur l’espace. Ce positionnement renvoie également à son lien privilégié avec le champ professionnel de l’aménagement. L’ENTPE forme en effet des ingénieurs dont beaucoup exercent leur activité au sein du service public de l’aménagement des territoires.

3 champs thématiques connexes

  • Politiques publiques d’aménagement et durabilité,
  • risques et sécurité en milieu urbain,
  • pratiques et représentations de l’habiter.

Ces préoccupations s’inscrivent dans plusieurs des ateliers de l'UMR EVS :

La Chaire UNESCO « Politiques urbaines et citoyenneté »

EVS-RIVES est aussi le support de la chaire UNESCO « Politiques urbaines et citoyenneté » créée en 2007 par Bernard Jouve et animée depuis 2010 par Eric Charmes.

La chaire interroge la relation politique des citadins aux métropoles et aux institutions en charge de l’élaboration et de la mise en œuvre des politiques urbaines. Elle questionne et analyse les mécanismes sociaux, spatiaux, économiques et politiques qui pèsent sur l’intégration, la cohésion ou la solidarité.

La citoyenneté est ainsi abordée avec l’approche pluridisciplinaire propre aux études urbaines, sous l’angle tant des sciences politiques que de la sociologie, de la géographie ou de l’urbanisme.

Une forte implication dans l’enseignement

Enfin, si les membres d’EVS-RIVES sont tous principalement chercheurs, ils sont également impliqués dans l’enseignement, notamment la voie d’approfondissement « Aménagement et politiques urbaines », suivie par les élèves de 2e et 3e années de l’ENTPE.

Cette formation est articulée avec 3 mentions de master :