Ville durable

1ère séance "Ville durable" pour les étudiants de l'ENTPE

Le 25/02/2019

Le 25 février 2019, les étudiants de 2e année du cursus ingénieur, en voie d'approfondissement "Aménagement et politiques urbaines" (APU), ont pu débattre sur les conflits et complémentarités entre acteurs, autour de la notion de "ville durable".

/// Le cours "Ville durable" questionne le dialogue entre institutions publiques, acteurs privés et initiatives issues de la société civile

Il est axé sur l’expérience et sur des mises en situations concrètes. L'occasion pour étudier un projet en cours à Villeurbanne, proche du quartier de la Soie : "l’Autre Soie" et animer un débat organisé dans le cadre du Grand débat national à Vaulx-en-Velin avec l’association "Moderniser sans exclure".

/// Une séance ouverte au débat

Une variété d'intervenants qui ont pu offrir une vision complémentaire : de la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), au Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement  (CEREMA), de Linkcity au collectif "Pourquoi pas ?" représenté par un architecte ou encore des habitants de la coopérative Chamarel "Les Barges" ou de la Guillotière à l’initiative de dynamiques citoyennes locales...

Voici un aperçu des questions proposées à chacun d'entre eux :

  • Qu’est-ce que la notion de ville durable vous évoque ? Quelle définition depuis votre pratique professionnelle pouvez-vous en donner ?
  • Quelle est la responsabilité de l’état sur ces enjeux ? Quels rôles de chaque partie prenante ?
  • D'où vient l’innovation ? De la société civile uniquement ?

L'idée était de proposer un "débat mouvant" autour d'affirmations clivantes :

  • "Développement durable", "transition écologique et solidaire" : on change les mots mais c'est que du pipeau !
  • La ville durable, c'est pour les bobos
  • La transition écologique et solidaire est déjà en cours
  • On ne peut rien faire, c'est aux politiques d'agir
  • Vue l'urgence climatique, on n'a plus qu'à mettre en place une dictature verte
  • La transition écologique et solidaire est vouée à l'échec

Avec l'accompagnement de 2 enseignantes : Léa Marchand et Hélène Balazard.

>> Le débat mouvant est un outil d'animation qui permet une prise de parole publique plus facile dans un groupe.

/// Les prochains temps forts

Des visites de terrain permettront dans un 2e temps aux étudiants d'appréhender plus concrètement cette notion de "Ville durable".
Suivront des réalisations d'exposés sur des initiatives issues de la société civile, ainsi qu'une visite de "l'Autre soie".
Et enfin, une présentation d'une micro-commande passée aux étudiants qui permettra d'évaluer la dimension "durable" de leur projet.