stages et projets professionnels

Des stages et projets professionnalisants

Date de la dernière mise à jour : 15/10/2018

Des projets pour stimuler la créativité

Tout au long de votre scolarité à l’ENTPE, les projets stimuleront votre créativité en vous donnant l’occasion de vous confronter à la réalité opérationnelle et au travail en équipe.

  • Le "projet d'innovation au choix" (PIC) de 1ère année sera l’occasion de réfléchir à des propositions innovantes dans le cadre du développement durable (une ville sans pétrole, un campus durable).
  • Le "projet d’aménagement au service des territoires" (PAST) en 2e année vous invitera, au sein d’un groupe, sur un cas réel à concevoir une solution d’aménagement durable globale incluant les problématiques d’équipement et/ou de déplacements, de quartier, d’environnement... en référence à un diagnostic territorial. Vos travaux feront l’objet d’une présentation devant des professionnels concernés par le cas étudié.
  • Dans certaines voies d’approfondissement de 3e année, des projets en petites équipes de 2-3 étudiants, permettent d’appliquer les connaissances acquises en répondant par exemple, comme c’est le cas dans la VA Risques pollutions nuisances, à une commande réelle d’une collectivité locale (commune ou groupement de communes).
  • Le "travail de fin d’études" en 3e année  est destiné à permettre l’expression des capacités de problématisation, d’autonomie, d’esprit d’initiative et d’esprit critique du futur ingénieur. Il vient clore la formation et concrétise par un mémoire soutenu devant un jury.

Des stages pour se professionnaliser

Les stages sont en outre pensés comme un mouvement de professionnalisation progressif.

  • En 1ère année, un stage d’Insertion en milieu professionnel (IMP) de 4 semaines est effectué dans un service de l’Etat, d’une Collectivité territoriale, ou d’une entreprise. Il peut aussi prendre d'autres formes laissées au choix de l'élève. Monté à l'initiative de l'élève, il a pour objectif de faire découvrir un milieu professionnel. Intégré dans une équipe de travaux (option ouvrier), ou en contact direct d'usagers (option guichet), l'élève devra mettre à profit ce stage pour analyser le contenu, l'organisation du travail en équipe, l'adaptation d'une structure à ses missions, la capacité de cette structure à s'organiser pour répondre à la demande des clients, des usagers, des citoyens ...
  • En 2e année, le Stage de mise en situation professionnelle (MSP) de 18 semaines permet aux étudiants une véritable mise en situation professionnelle en France ou à l’étranger. Les stages sont l’occasion pour les élèves de prendre contact avec les employeurs. Le stage peut porter sur une étude, une expérimentation, un projet ou une conduite de chantier, et doit aboutir à une production réelle. Le stage est aussi l'occasion pour l'élève de participer au fonctionnement d'une organisation et de tester ses capacités d'encadrement et de conception. A l'issue du stage, le travail de l’étudiant fait l'objet d'une soutenance orale individuelle devant jury et donne lieu à une double évaluation : la production technique et l’analyse sociologique de l’organisation. Les expériences de chaque élève seront en outre exploitées dans le cadre de séminaires sur les ressources humaines.
    Découvrez le diaporama des stages de mise en situation professionnelle 2018
  • En 3e année, le Travail de fin d’étude de 3 à 6 mois permet aux étudiants de répondre à une question technique précise en mobilisant des méthodes ou des outils propres à la recherche.
    Il donne lieu à la rédaction d’un mémoire permettant au futur ingénieur d’approfondir un sujet de son choix en lien avec son cursus (voie d’approfondissement et éventuel double diplôme).
    Ce travail est l’occasion de démontrer l’acquisition des compétences nécessaires au métier d’ingénieur. Il s’agit de faire preuve d’autonomie, de rigueur rédactionnelle, d’analyse et d’esprit critique tout en mettant en œuvre des connaissances acquises au cours de la formation sur un sujet novateur. Ce travail peut se faire en autonomie ou à l’occasion d’un stage en laboratoires, en entreprises, dans un service de l’Etat ou d’une Collectivité, en France ou à l’étranger …
    Chaque année, le choix des étudiants se porte sur des sujets de nature extrêmement variée, illustrant la diversité de l’offre de formation de l’école.