stages et projets professionnels

Des stages et projets professionnalisants

Date de la dernière mise à jour : 28/09/2021

Le cursus ingénieur de l’ENTPE comprend des activités progressives et cohérentes pour vous aider à construire un projet professionnel qui corresponde à vos aspirations et à vos talents.

/// Des stages pour se professionnaliser

>> Insertion en milieu professionnel (IMP)

En 1ère année, un stage d’Insertion en milieu professionnel (IMP) de 4 semaines est effectué dans un service de l’Etat, une collectivité territoriale, ou une entreprise. Il peut aussi prendre d'autres formes laissées au choix de l'élève. Monté à l'initiative de l'élève, il a pour objectif de faire découvrir un milieu professionnel. Intégré dans une équipe de travaux (option ouvrier), ou en contact direct d'usagers (option guichet), l'élève devra mettre à profit ce stage pour analyser le contenu, l'organisation du travail en équipe, l'adaptation d'une structure à ses missions, la capacité de cette structure à s'organiser pour répondre à la demande des clients, des usagers, des citoyens ...

Samantha, Sixtine et Sarah
Samantha D’ORLAN DE POLIGNAC, Sarah LEMAIRE-MAITROT et Sixtine POLET - promo 66
Stage IMP au sein d'une association humanitaire

Dans le cadre de notre stage d’insertion en milieu professionnelle (IMP), nous avons réalisé une mission humanitaire et environnementale au Togo. Au sein de l'Association des jeunes volontaires pour le développement et échanges culturels au Togo (AJVDEC-TOGO) nous avons ont participé à la construction de latrines écologique et avons travaillé au sein d’une ferme agroécologique. Cette expérience professionnelle et personnelle a été pour nous l’occasion de découvrir une nouvelle culture et de faire des rencontres inoubliables. Si vous souhaitez réaliser une mission humanitaire au cour de votre stage de 1ère année, n'hésitez pas à contacter les élèves de 2e année afin de trouver une association qui vous conviendra.

>> Mise en situation professionnelle (MSP)

En 2e année, le Stage de mise en situation professionnelle (MSP) de 18 semaines permet aux étudiants une véritable mise en situation professionnelle en France ou à l’étranger. Les stages sont l’occasion pour les élèves de prendre contact avec les employeurs. Le stage peut porter sur une étude, une expérimentation, un projet ou une conduite de chantier, et doit aboutir à une production réelle. Le stage est aussi l'occasion pour l'élève de participer au fonctionnement d'une organisation et de tester ses capacités d'encadrement et de conception. A l'issue du stage, le travail de l’étudiant fait l'objet d'une soutenance orale individuelle devant jury et donne lieu à une double évaluation : la production technique et l’analyse sociologique de l’organisation. Les expériences de chaque élève seront en outre exploitées dans le cadre de séminaires sur les ressources humaines.
Découvrez en image quelques terrains de stage de mise en situation professionnelle

Pauline BORDET
Pauline BORDET - promo 65
Stage MSP au sein du service économique de l'Ambassade de France au Canada

Je suis en 3e année dans la filière transport. Plus précisément, je suis la voie d’approfondissement "Ingénierie de la mobilité" ainsi que le master M2C (Mobilité dans les Mégas-cités) afin d’approfondir les aspects de modélisation, d’analyse, et d’optimisation du fonctionnement des réseaux de transports urbains. J’ai effectué mon stage de fin de 2e année en lien avec le monde des transports mais en suivant une approche du secteur totalement différente... Accédez à l'intégralité du témoignage de Pauline Bordet

Yann CATTINI
Yann CATTINI - promo 65
Stage MSP chez Artelia, conseil, ingénierie et management de projet

Je suis étudiant en VA Bâtiment, et en double-cursus ingénieur-architecte avec l'ENSAL. J'ai fait mon stage MSP à Paris. J'ai choisi ce lieu car on trouve là-bas parmi les plus gros projets en Bâtiment de France (et d'Europe plus généralement). Je souhaitais travailler au plus près à la fois des ingénieurs et à la fois des architectes. C'est ce que j'ai pu faire en tant que stagiaire ingénieur maître d'œuvre sur le projet ORIGINE, dans le quartier de La Défense à Nanterre... Accédez à l'intégralité du témoignage de Yann Cattini

Lucie LAMBALLAIS - promo 65
Stage MSP au sein du National Institute of Urban Affairs à New Delhi en Inde

Je suis en 3e année en VA "Aménagement et politiques urbaines". J’ai souhaité faire mon stage MSP dans le monde de la recherche pour déterminer si ce domaine m’intéressait. Je voulais partir à l’étranger pour profiter de l’opportunité de vivre en immersion dans une autre culture pendant 4 mois, sans exigence particulière concernant le pays. J’avais également un intérêt à découvrir la vision de l’urbanisme dans une culture totalement différente de la mienne. J’ai donc effectué mon stage au sein du National Institute of Urban Affairs à New Delhi en Inde... Accédez à l'intégralité du témoignage de Lucie Lamballais

Yannick FUNG - promo 65
Stage MSP au sein du Consulat général de France à Hong-Kong et Macao

Je suis étudiant-fonctionnaire en voie d'approfondissement « Economie des Transports ». Je suis également le Master Transport, réseaux et territoire (TRT) qui est dans la continuité de ma VA. J'ai effectué mon stage de 2e année de MSP au Consulat Général de France à Hong Kong & Macao. J'ai orienté mes recherches de stage vers les pays de l'Asie car j'ai un attachement particulier et naturel à cette région du monde... Accédez à l'intégralité du témoignage de Yannick Fung

Margaux BIETZER - Promo 65
Stage MSP à la fabrique de Bordeaux métropole

Je suis en VA "Aménagement et politiques urbaines", et en Master d’évaluation et suivi des politiques publiques à Sciences Po Lyon. J'ai passé 4 mois à La Fabrique de Bordeaux Métropole, afin de participer aux missions de maîtrise d'ouvrage d'un projet d'aménagement économique, en phase pré-travaux. Mon travail a consisté à m'occuper des différentes thématiques en lien avec la gestion de projet... Accédez à l'intégralité du témoignage de Margaux Bietzer

>> Travail de fin d’étude (TFE)

En 3e année, le Travail de fin d’étude de 3 à 6 mois permet aux étudiants de répondre à une question technique précise en mobilisant des méthodes ou des outils propres à la recherche.
Il donne lieu à la rédaction d’un mémoire permettant au futur ingénieur d’approfondir un sujet de son choix en lien avec son cursus (voie d’approfondissement et éventuel double diplôme).
Ce travail est l’occasion de démontrer l’acquisition des compétences nécessaires au métier d’ingénieur. Il s’agit de faire preuve d’autonomie, de rigueur rédactionnelle, d’analyse et d’esprit critique tout en mettant en œuvre des connaissances acquises au cours de la formation sur un sujet novateur. Ce travail peut se faire en autonomie ou à l’occasion d’un stage en laboratoires, en entreprises, dans un service de l’Etat ou d’une Collectivité, en France ou à l’étranger …
Accédez aux résumés des travaux de fin d'étude de ces dernières années
 

/// Des projets pour stimuler la créativité

Le cursus ingénieur de l’ENTPE est ponctué de projets structurants pour permettre aux élèves de travailler sur des sujets concrets, de mettre en application les apprentissages théoriques et de développer leurs capacités de travail en équipe.

>> En 1ère année

L’objectif en 1re année est que les étudiants se familiarisent avec le mode projet qui sera central dans l’exercice de leurs missions professionnelles.
Les propositions sont volontairement variées :

  • Conception et pilotage d’un projet de bâtiment durable
  • Simulation d’une concertation
  • Modélisation
  • "Casse de ponts" avec les étudiants de l’École nationale supérieure d’architecture de Lyon (ENSAL)
  • Innovation citoyenne

L’activité phare est le projet d'innovation citoyen (PIC) qui stimule la créativité des étudiants
pour élaborer des solutions écologiques et solidaires pour nos cadres de vie.

>> En 2e année

Le projet d’aménagement au service des territoires (PAST) conduit les étudiants, par équipes de 10 à 12, à concevoir une solution complète d’aménagement durable pour répondre à des besoins réels d’une collectivité territoriale incluant les problématiques d’équipement et/ou de déplacements, de quartier, d’environnement... en référence à un diagnostic territorial. Ce projet intégrateur mobilise de nombreuses connaissances et disciplines ; sa réalisation s’étend sur un semestre.

>> En 3e année

Les projets réalisés en voie d’approfondissement (VA) et le travail de fin d’études (TFE)
sollicitent les capacités de problématisation, d’autonomie, d’esprit d’initiative, d’esprit critique
des étudiants positionnés comme de jeunes ingénieurs. Le TFE vient clore la formation et concrétise par un mémoire soutenu devant un jury.