Ecole de terrain littoral

Ecole de terrain pour les élèves de la spécialité "Cours d’eau, littoral et voies navigables"

Le 20/10/2021

Début octobre, 10 élèves de la voie d'approfondissement "Cours d’eau, littoral et voies navigables" ont eu l'opportunité de découvrir les enjeux et problématique du littoral pendant 5 jours d'école de terrain. Ce nouveau format plus long que les années précédentes a été l'occasion de nombreuses rencontres d'experts et expertes locaux.

école de terrain littoral

Cette école de terrain est une Unité de cours (UC) à part entière de la voie d’approfondissement "Cours d’eau, littoral et voies navigables".

/// Objectif

Faire découvrir aux élèves les enjeux et les nombreuses problématiques du littoral via des rencontres avec des acteurs et experts locaux :

  • enjeux économiques (tourisme, pêche, aquaculture),
  • enjeux liés à la protection de la biodiversité (lagunes et zones humides, plages et dunes côtières, zones Natura 2000, herbiers à Posidonie, …),
  • pression foncière et urbanisation,
  • risques (submersion marine, recul du trait de côte) …

Ce fut aussi l’occasion de passer une journée sur le double tombolo de Giens (Hyères) avec deux intervenants du projet d’hydraulique maritime afin que les étudiants se familiarisent avec les problématiques de lutte contre l'érosion des plages au sud et les études d'agitation portuaire.

/// Au programme

Ecole de terrain - Littoral
  • Présentation du territoire de Thau depuis le Mont Saint Clair : lecture de paysage sur les enjeux du territoire de Thau et les liens bassin versant – lagune – mer.
  • Présentation des outils de gestion environnementale mis en place au Syndicat mixte du bassin de Thau : VigiThau qualité, VigiThau inondation, outil besoins-ressources en eau, réseau d’observation lagunaire. Présentation de leur plateforme d’innovation.
  • Atelier d’idéation : séance de design de services innovants sur la transition écologique des littoraux.
  • Evolution des modes de gestion du littoral d’Occitanie : du recul stratégique à la recomposition spatiale (côte ouest de Vias).
  • Aménagement et mise en valeur du Golfe d’Aigues-Mortes (opérations de travaux et stratégies d’adaptation au changement climatique : exemples de Carnon, la Grande Motte, Villeneuve les Maguelone)
  • Perception et évaluation des services écosystémiques rendus par les étang et les zones humides.
  • Présentation du double tombolo de Giens, de l’embouchure du Gapeau jusqu’aux Salins des Pesquiers, et des problématiques d’érosion des plages, de protection des ports.
  • Exposé à la capitainerie et sortie de terrain pour voir de différents points de vue la pression des gros bateaux de plaisance sur Antibes Golfe Juan, mais aussi pour montrer les aménagements de plage sur Golfe Juan, et évoquer les notions de restauration écologique, les mesures compensatoires sur les îles, etc.

Le travail final demandé aux élèves est un poster individuel sur une des problématiques étudiées au cours de l’Ecole de terrain.

/// Les intervenants

Merci aux intervenants qui ont su partager leurs connaissances et expertises avec nos élèves :

Syndicat mixte du bassin de Thau - Région Occitanie - Université de Montpellier - CNRS, UMR MARBEC (MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation) - CEREMA, Département risques naturels - Office français de la biodiversité - Ville d’Antibes - Conservatoire du Littoral.

Et merci à Bernard Clément pour les photos !